Îles et montagnes d'Irlande

Randonnée accompagnée
Durée de séjour : 15 jours

RAIE

Actuellement aucun départ programmé

 

Le littoral sud-ouest de l’Irlande décline une grande variété de paysages côtiers, de sommets, de villages pittoresques et d’îles de légende. Des célèbres péninsules de Kerry et de Dingle au terres sauvages du Connemara, du point culminant d’Irlande au mont sacré St Patrick, des Skellig Rocks aux collines du Burren, des falaises de Moher aux îles d’Aran, ce périple puise aux sources de la culture gaélique, très vivante dans les petites communautés de fermiers et de pêcheurs. Une très belle randonnée entre montagnes et falaises dominant l’Océan et les lacs !

 

Vous apprécierez :

Une belle saga irlandaise, de Dingle au Connemara, de Cork à Dublin,

Des sommets et îles de caractère : Carrantuohill (1038 m), îles d’Inishmore, mont Saint Patrick,

Les îles Skellig, inscrites au patrimoine de l’Unesco, et leur colonie de fous de Bassan,

- Les soirées dans les pubs, spécialement à Doolin, célèbre pour ses musiciens traditionnels.

Jour 1

France - Cork

Vol pour Cork et transfert libre pour la grande ville portuaire du sud de l’Irlande, qui fut la dernière escale du Titanic. Capitale du comté du même nom, la ville serait également, pour ses habitants, la vraie capitale de l’Irlande ! Dîner et soirée libres. 

 

Jour 2

Parc national de Killarney - Portmagee

Le célèbre parc national de Killarney déploie ses merveilles naturelles dans un cadre de lacs et de forêts touffues, au pied des plus hautes montagnes du pays. La randonnée traverse une zone de montagnes en balcon sur la chaîne des MacGillycuddy’s Reeks, et se termine en beauté dans les allées du parc et des jardins de Muckross, sur la rive du lac. Fin de la journée au village de Portmagee, charmant petit port abrité à l’extrémité de la péninsule. Installation à l'hébergement pour deux nuits.

Montée 200 m - Descente 400 m - 4h de marche - 2h30 de transfert

 

Jour 3

Skellig Rocks - Portmagee

Les rocs des Skellig surgissent des flots à 8 miles marins au large des côtes. Ces deux îlots fantastiques sont classés au patrimoine mondial de l’Humanité. A la pointe sommitale de Great Skellig (Skellig Michael) se trouve un petit monastère en pierres sèches datant du VIIIe siècle, où la scène finale de Star Wars VII a été tournée. Little Skellig abrite quant à lui la plus importante colonie de fous de Bassan en Europe.

Organisation de la journée : traversée en bateau pour Skellig Michael et ascension d’une volée de près de 600 marches taillées dans la pente jusqu’au site spectaculaire du sommet, à plus de 200 mètres au-dessus des flots. Retour en bateau via Little Skellig pour y observer la colonie d’oiseaux : de grands fous à bec jaune survolent notre embarcation, tandis que des phoques joueurs plongent dans la mer à notre approche.

Retour à Portmagee en début d’après-midi.

Montée 220 m - Descente 220 m - 1h30 de marche - 2 fois 1h de transfert en bateau

NB : inscription pour la sortie aux Skellig : en raison de la renommée grandissante des Skelligs, l’accès en bateau est devenu extrêmement réglementé. Il est nécessaire pour nous de confirmer le nombre exact de passagers plusieurs jours avant le départ. Vous devez donc dès votre inscription nous informer de votre décision de participer ou non à cette excursion. L’expérience des Skellig vous reviendra à 90 €, somme à remettre à votre guide dès votre arrivée en Irlande, ce dernier la remettra aux organisateurs le jour de la traversée. En cas de météo défavorable et d’annulation de la sortie en mer, cette somme vous sera intégralement remboursée. Une autre randonnée est alors prévue sur l’île de Valentia ou à la pointe de Canglass.


Jour 4

Ascension du Carrauntoohil (1038m) - Point Culminant D'Irlande - Dingle

Depuis la péninsule de Portmagee, cap vers Dingle et ses promontoires rocheux. Mais avant cela, le sommet d’Irlande, le Carrauntoohil (1038 m), vous appelle ! Plusieurs itinéraires permettent de l’atteindre, chacun fait la même dénivelée, seule la technicité diffère. Votre guide vous proposera l’itinéraire le plus adapté en fonction des conditions météo et du niveau des participants. Route pour la péninsule de Dingle et installation pour deux nuits en auberge de jeunesse (base chambre double, exceptionnellement triple) dans le village de Dingle. 

Montée 900 m - Descente 900 m - 5 à 7h de marche - 3h30 de transfert

NB : en cas de météo défavorable, randonnée alternative prévue sur les crêtes des Three Sisters, véritable belvédère sur les îles Blasket, qui montrent leurs ondulations à la limite de la terre et des eaux. Fin de la journée à Dingle.


Jour 5

Le Mont Brandon (953 m) - Péninsule de Dingle

Aujourd’hui, c’est l’ascension du seigneur des lieux, le mont Brandon, deuxième sommet d’Irlande, sur les flancs duquel on trouve les plus beaux itinéraires du pays ! Saint Brendan, moine navigateur et visionnaire, y médita au VIe siècle avant de s’embarquer en curragh (bateau léger de la côte ouest de l’Irlande) et d’accoster - bien avant les Vikings - sur les côtes du Labrador ! Par temps clair, de la crête herbue du sommet, le panorama est à couper le souffle. Retour à l’hébergement, avant une soirée au chaleureux pub local.

Montée 850 m - Descente 850 m - 4h de marche

 

Jour 6

Dingle - Falaises de Moher - Doolin, village des Musiciens

Après les deux dernières journées d’ascension, c’est une journée plus douce mais non moins spectaculaire qui vous attend. Départ matinal pour la suite de notre balade irlandaise vers les célèbres falaises de Moher du comté de Clare. C’est l’un des sites naturels les plus fameux d’Irlande, façonné par l’action conjuguée de la mer et des vents. La randonnée débute à la pointe de Hags Head que peuplent quantité d’oiseaux marins, criards et acrobates. Le regard plonge 200 mètres plus bas dans les bouillonnements d’écume, et les rafales océanes nous décoiffent ! Au large, la silhouette des îles d’Aran et des côtes lointaines du Connemara sont une invitation à poursuivre le voyage... Arrivée au village des musiciens de Doolin et installation en B&B. Dîner et soirée dans l’un des quatre pubs du village, au son de la musique celtique. Laissez-vous transporter par le chant de l’uilleann pipe (cornemuse irlandaise) et les rythmes du bodhrán (tambour sur cadre irlandais) !

Montée 200 m - Descente 200 m - 4h de marche - 4h de transfert

 

Jour 7

Doolin - Reliefs Désertiques du Parc National du Burren - Galway

Une belle randonnée au cœur du plateau karstique du Burren. Ascension en boucle du mont Mullagh More, la colline emblématique du parc national. Uniques en Irlande, ces reliefs de lapiaz (crevasses et fissures rocheuses), presque géométriques, forment un paysage désertique qui tranche avec le reste du pays. Puis transfert à Galway. Installation à l’hôtel pour deux nuits. Dîner et soirée libres dans la vibrante “ville des tribus", très animée le samedi soir.

Montée 250 m – Descente 250 m – 3h de marche - 1h de transfert

   

Jour 8

Inishmore (Iles D'Aran) - Galway

Transfert à Rossaveal, port d’embarquement pour les îles d’Aran, pour attraper le ferry de 10 h 30. Une fois sur l’île d’Inishmore, de son point culminant (130 m), d’étroites sentes bordées de murets de pierres sèches traversent un labyrinthe de parcelles, en rebord de falaise. Le spectacle de la mer qui s’agite au pied des rochers est à couper le souffle ! La suite du parcours, sauvage et aérien, conduit, via le “trou du ver”, au fort préhistorique de Dun Aengus, le plus ancien monument néolithique d’Europe, posé face au couchant, au point culminant des falaises. Retour à l’embarcadère pour prendre le ferry de 17 h et route sur Galway, pour une arrivée en début de soirée. Dîner et soirée libres.

Montée 70 m - Descente 70 m - 3 à 4h de marche


Jour 9

Galway - Randonnée dans le massif des Maumturks Mountains : Mont Corcogemore (609m) - Clifden

Départ de Galway en minibus, et route pour la région du Connemara et des Maumturks Mountains (Na Sléibhte Mhám Toirc en gaélique !). Culminant à 702 mètres d’altitude, ce massif constitue l’un des deux principaux massifs du Connemara et du pays et fait face à celui des Twelve Bens, de l’autre côté de l’Inagh Valley. La première randonnée de la semaine se déroule sur le sommet le plus méridional du massif, le mont Corgemore (609 m). Une première ascension relativement facile, pour une mise en jambes en douceur, mais qui permet déjà d’apprécier la technicité du sentier irlandais et d’admirer la beauté du Connemara, avec ses nombreux lacs, ses tourbières, ses côtes déchiquetées et ses fameux moutons ! En fin d’après-midi, transfert au village de Clifden, la “capitale” du Connemara.

Montée 650 m - Descente 650 m - 4 à 5h de marche - 1h30 de transfert


 

Jour 10

Le Massif des Twelve Bens : Ben Lettery (557m) - Ben Gower (664m)

Découverte du massif des Twelve Bens, une chaîne montagneuse aux sommets acérés qui comprend les plus hauts sommets du Connemara et qui culmine à 728 mètres (mont Benbaum). Transfert aux portes du parc national du Connemara, et départ pour le sommet Ben Lettery (557 m), le plus septentrional des Twelve Bens. Cette ascension populaire débute par un petit sentier au milieu des pentes herbeuses, avant de se faufiler rapidement hors sentier sur un terrain rocailleux jusqu’au sommet, d’où l’on continue sur une ligne de crête jusqu’au Ben Gower (664 m). Ces deux cimes sont les premières d’une longue arête en fer à cheval qui en compte six autres jusqu’à la rivière de Glencoaghan, et dont la traversée globale dure une dizaine d’heures avec 1 600 mètres de dénivelées positive et négative… Un bel itinéraire, mais qui n’est pas au programme de ce séjour ! Descente plus ou moins par le même itinéraire, toujours hors sentier. Retour à l’hébergement de Clifden pour la nuit.

Montée 700 m - Descente 700 m - 5 à 6h de marche - 40min de transfert

 

Jour 11

Clifden - Mont Garraun (598m) - Abbaye Kylemore et ses Jardins Victoriens - Leenane

Il faut quitter la partie sud du Connemara pour se diriger vers une randonnée dans un petit massif isolé du nord des Twelve Bens. Le mont Garraun, dont le nom proviendrait de l’irlandais géarán, qui signifie “croc”, culmine à 598 mètres. Ce nom pourrait être dû à sa longue crête orientale qui descend jusqu’aux rives du Lough Fee, point de départ de la randonnée. Depuis le sommet, plutôt plat, superbe vue sur les sommets voisins et le domaine lacustre du Lough Fee. La descente se fait sur le flanc sud de la montagne, en passant par l’antécime d’où l’on peut apercevoir l’abbaye de Kylemore sur les rives du lac éponyme. Arrivée à l’abbaye à pied directement depuis le sommet, et visite des jardins victoriens et des bâtiments. Installation à l’hôtel pour deux nuits à Leenane, petit village blotti au fond du fjord de Killary.

Montée 600 m - Descente 600 m - 5 à 6h de marche - 1h20 de transfert

 

Jour 12

Leenane - Fjord de Killary - Leenane Hill (613m)

Randonnée au départ de l’hôtel pour l’ascension de Leenane Hill. Moins courue que la partie sud des Maumturks dont elle est séparée par le col of Despondency, la partie nord-est du massif offre quant à elle une superbe vue sur le fjord de Killary, le plus profond d’Irlande, et sur la chaîne de montagnes Mweelrea de l’autre côté du fjord. Cette randonnée évolue de petit sommet en petit sommet sur une ligne de crête herbeuse qui contraste fortement avec l’arête rocheuse de l’épine centrale des Maumturks. Il faudra rester attentif au placement des pieds, l’itinéraire étant encore une fois majoritairement hors sentier ! Le point culminant de la randonnée se situe à 613 mètres d’altitude. Quel panorama ! Installation à l'hôtel du petit village de Leenane.

Montée 660 m - Descente 660 m - 5 à 6h de marche 

 

Jour 13

Leenane - Ascension du Croagh Patrick (765m) - Westport

Transfert à Murrisk et ascension du Croagh Patrick, montagne sainte d’Irlande, qui surgit à 765 mètres au- dessus de la baie de Westport en un élan magnifique. Le dernier dimanche de juillet, des milliers de pèlerins venus de toute l’Irlande et d’ailleurs le gravissent, comme le faisait le saint patron de l’île et leurs lointains ancêtres celtes : les druides y grimpaient au jour de la fête de Lughnasa, qui a donné son nom au mois d’août en langue gaélique. La petite chapelle du sommet offre une vue superbe sur la baie de Clew, les monts du Connemara et toutes les îles… Installation en B&B pour une nuit et dîner à Westport, une ville qui ne manque pas de pubs animés où se produisent d’excellents musiciens !

Montée 600 m - Descente 750 m - 5 à 6h de marche - 1h de transfert

 

Jour 14

Westport - Dublin

Retour vers Dublin. Trajet bucolique en train à travers les Midlands jusqu’à Dublin, et installation à l’hôtel en centre-ville. Découverte de la joyeuse capitale de l’Irlande (instructions et plan du quartier fournis). Les distractions ne manquent pas : portes et façades à l’architecture georgienne, jardins de ville soignés, musées, parcs et châteaux, pubs innombrables, spectacles de rue du quartier de Templebar. Ou, tout simplement, déambulation dans les rues animées ou le long des rives de la Liffey.

3h30 de transfert en train

 

Jour 15

Dublin - France

Transfert libre pour l'aéroport et vol retour vers la France.

 

Le prix comprend :

- les vols Paris - Cork et Dublin - Paris TTC (hors éventuelles hausses aériennes),

- transferts pers. et bagages (sauf les transferts pour et vers l'aéroport) du J2 au J14,

- 14 nuits en pension complète sauf déjeuners J1 et J15 et dîners J1, J7, J8 et J14,

- la traversée aller-retour en ferry pour l’île d’Inishmore (îles d’Aran),

- l'accompagnement.


Le prix ne comprend pas :

- le trajet aller-retour depuis votre domicile à l'aéroport,

- les transferts hôtels/ aéroport J1 et J15 (à Cork : taxi à 15€ environ et à Dublin : navette 7€ ou taxi 25€),

- les déjeuners des J1 et J15 et les diners du J1, J7, J8 et J14,

- le bateau pour les îles Skellig (facultatif et soumis aux conditions météo) : 90€ par personne,

- les boissons,

- les visites et entrées non prévues au programme,

- les assurances.

Aucune option disponible.

Circuit
Randonnée accompagnée : Irlande, la côte ouest


Hébergement et restauration 

Hébergement en pension complète sauf déjeuners J1, J8 et J15 et dîners J1, J7, J8 et J14 (en B&B ou guest house).

A Cork, Galway et Dublin : hôtels bien situés du centre-ville.

Chambres confortables avec salle de bains, équipées pour accueillir deux à trois personnes.

Petits déjeuners copieux : le full irish breakfast mérite largement sa réputation et vous met déjà de bonne humeur rien qu’à le regarder ! Pique-niques de midi à base de produits locaux. Il est appréciable pour les pique-niques de disposer d'un gobelet et d'une assiette (ou un bol) et de couverts personnels afin d'éviter de jeter chaque jour de la vaisselle jetable. Dîners au pub ou au restaurant.

Important : En raison de la renommée grandissante des Skelligs, l'accès en bateau est devenu extrêmement réglementé. Vous devez donc dès votre inscription nous informer de votre décision de participer ou non à cette excursion (tarif de 90€, à remettre à votre guide). En cas de météo défavorable, la somme vous sera intégralement remboursée et un autre itinéraire sera prévu.


Nombre de participants
15 personnes maximum

 

Encadrement  

Un accompagnateur français diplômé d’état connaissant bien l’Irlande.

 

Niveau
Niveau 3 globes. Par jour en moyenne 5 à 6h de marche. Randonnées sur sentier, piste, chemin ou parcours vallonné. Avec deux randonnées plus difficile le J4 (+/- 900 m) et le J5 (+/- 850 m).


Départ et retour  

Aéroport de Paris. Vol de province possible sur demande (Bordeaux, Lyon, Marseille, Mulhouse-Bâle, Strasbourg, Toulouse, Bruxelles, Genève, ...).

 

Le pays visité
Géographie : Physiquement, l'Irlande est un fragment détaché du continent européen. La plus grande partie du pays est une plaine de moins de 150 m d'altitude, entourée d'une bordure discontinue de montagnes. L’île est partagée entre la République d’Irlande (divisée en 3 provinces : Leinster, Munster et Connaught) et l’Irlande du Nord qui fait partie du Royaume-Uni (province d’Ulster).

Climat : Le climat en Irlande est doux et tempéré. La saison la plus propice à la découverte de l’Irlande court d’avril à septembre. Mai et juin sont les mois les plus ensoleillés et les plus fleuris, avec les fleurs sauvages et les buissons de fuchsias au pied des maisons. Juillet et août sont les mois les plus chauds. Septembre est doux et agréable, les lumières sont magnifiques. Quant à la pluie, elle donne à l’Irlande son vert éclatant ! Les averses, aussi soudaines que brèves, sont aussitôt suivies d’un soleil qui s’empresse de tout faire miroiter. Cet enchaînement de pluies et d’éclaircies, de soleil et de brumes, de nuages et d’arcs-en-ciel confère au ciel irlandais ces lumières magiques très changeantes.

Superficie : l’île a une superficie de 83 864 km², soit environ 1/7 de la France.

Capitale : Dublin, 1,5 million d’habitants soit 40% de la population.

Population : 5,4 millions d’habitants.

Langue : l’anglais est parlé dans tout le pays. Le gaélique, également langue officielle, est d’usage dans les régions du sud et de l’ouest de l’Irlande, les Gaeltacht (ex : Galway, Connemara, îles d’Aran).

Religion : 92% de la population est catholique dans la république d’Irlande. En Irlande du nord cohabitent 60% de protestants et 40% de catholiques.

Témoignages

Corinne C - le 09/08/2019

Très satisfait Belle destination, paysages magnifiques, accueil chaleureux, groupe sympa, bonne ambiance, très bon accompagnateur. Très beau parcours, varié. Je garderai un excellent souvenir de ces deux semaines passées en Irlande.

    Colette Et Frédéric B - le 04/07/2018

    Satisfait Formidables découvertes de ce pays, des paysages et des habitants.

      Donner votre avis

      Îles et montagnes d'Irlande

      Îles et montagnes d'Irlande

       

      Le littoral sud-ouest de l’Irlande décline une grande variété de paysages côtiers, de sommets, de villages pittoresques et d’îles de légende. Des célèbres péninsules de Kerry et de Dingle au terres sauvages du Connemara, du point culminant d’Irlande au mont sacré St Patrick, des Skellig Rocks aux collines du Burren, des falaises de Moher aux îles d’Aran, ce périple puise aux sources de la culture gaélique, très vivante dans les petites communautés de fermiers et de pêcheurs. Une très belle randonnée entre montagnes et falaises dominant l’Océan et les lacs !

       

      Vous apprécierez :

      Une belle saga irlandaise, de Dingle au Connemara, de Cork à Dublin,

      Des sommets et îles de caractère : Carrantuohill (1038 m), îles d’Inishmore, mont Saint Patrick,

      Les îles Skellig, inscrites au patrimoine de l’Unesco, et leur colonie de fous de Bassan,

      - Les soirées dans les pubs, spécialement à Doolin, célèbre pour ses musiciens traditionnels.

      Donner votre avis

      Comment réserver ?

      logo csm- Choisissez votre période, le nombre de participants, les éventuelles options puis laissez-vous guider.

      -  Pas de frais d'inscription.

      - Possibilité de payer en ligne (paiement sécurisé), par chèque, par Ancv ou par virement bancaire.

       EN SAVOIR PLUS


      Attention, l'inscription et le versement de l'acompte sur notre site ne garantit pas la place sur votre séjour ; il faut donc attendre notre confirmation de réservation avant de préparer vos éventuelles réservations annexes.


      Pour les séjours en formule accompagnée, la disponibilité d'un séjour n'est pas actualisée en temps réel et ne tient pas compte du type de chambre demandé.

       

      Pour les séjours en liberté, il faut que tous les hébergements de votre séjour confirment la disponibilité de votre réservation (cela peut prendre quelques jours, le temps de recevoir les réponses de tous nos prestataires).